PARTENAIRES 2017

UNE INITIATIVE DE :

EN PARTENARIAT AVEC :

AVEC L'EXPERTISE DE :

MAJOR PARTENAIRES :

PARTENAIRES PREMIUM :

PARTENAIRES :

8h30

Accueil / café / thé / viennoiserie sur place

9h

Début des RDV
  • Présentation de la journée : M Nicolas Delesque
  • Mots d’accueil à l’Université Paris-Dauphine : Mme la présidente, Mme Isabelle Huault

9h15

Allocutions des Ministres et discussion avec la salle

10h15

Pause

10h30 – 12h30

Table ronde
Amphi Raymond Aron

Table Ronde en partenariat avec la Conférence des Présidents d’Université – CPU « Le rôle du logement étudiant dans l’attractivité des Universités et de leurs Territoires »

Avec la participation de :

  • Mathias Bernard : Pdt de Clermont-Université, Pdt de la commission vie étudiante à la CPU
  • Laurent Batsch : Président de la Fondation Dauphine
  • Nicola Ebenburger : Directrice stratégie et relations institutionnelles Université Paris Seine
  • Jimmy Losfeld : Pdt de la FAGE
  • Philippe Nicolet : Président de l’AIRES et du groupe Réside Etudes ;
  • Emmanuel Giannesini : Président du CNOUS
  • Elodie Vanackère , Directrice produit et étude à APAGL – Action Logement Service
  • Catherine Vautrin : Pdte de l’AVUF et de Reims Métropole
  • Christophe Paris : Directeur de l’AFEV
  • Marc Prévot : Délégué Interministériel Plan 40 000

10h30 – 12h30

Table ronde – Amphi Raymond Aron

Table Ronde en partenariat avec la Conférence des Présidents d’Université – CPU « Le rôle du logement étudiant dans l’attractivité des Universités et de leurs Territoires »

Avec la participation de :

  • Mathias Bernard : Pdt de Clermont-Université, Pdt de la commission vie étudiante à la CPU
  • Laurent Batsch : Président de la Fondation Dauphine
  • Nicola Ebenburger : Directrice stratégie et relations institutionnelles Université Paris Seine
  • Jimmy Losfeld : Pdt de la FAGE
  • Philippe Nicolet : Président de l’AIRES et du groupe Réside Etudes ;
  • Emmanuel Giannesini : Président du CNOUS
  • Elodie Vanackère , Directrice produit et étude à APAGL – Action Logement Service
  • Catherine Vautrin : Pdte de l’AVUF et de Reims Métropole
  • Christophe Paris : Directeur de l’AFEV
  • Marc Prévot : Délégué Interministériel Plan 40 000

12h30 – 14h

A côtés
Salon avec exposants, espace de rencontre, buffet déjeunatoire avec le CROUS de Paris.

14h – 15h30

1ère série d’ateliers

1 – La sécurité des résidences

« Votre résidence est-elle sûre ? Nous ne voulons plus aller dans ce quartier ? Comment éviter le squat dans le hall de ma résidence ? » toutes ces réflexions entendues par les opérateurs publics et privés du logement étudiant montrent que la sécurité, dans et autour des résidences pour étudiants, est un enjeu essentiel pour allier tranquillité et convivialité.

2 – L’avis étudiant

L’hébergement des étudiants et des jeunes est une problématique importante pour réussir leur parcours d’étude et d’insertion sociale et professionnelle. Quels sont leurs besoins et leurs attentes? Et comment leur avis peut-il être entendu durablement au gré des évolutions rapides de cette population ?

3 – Construire sur les campus universitaires

Le foncier universitaire, bâti ou non,  est l’un des plus important de l’Etat. L’aménagement des campus avec la réhabilitation de certains bâtiments et le développement de nouvelles infrastructures sont les priorités en cours au moment où les établissements sont invités à prendre leur autonomie et développer leurs attractivités. Est ce une opportunité pour y construire des résidences pour étudiants ? Quelles sont les pratiques existantes en France ? Et à l’étranger comment procèdent nos voisins universitaires ?

4 – À propos des bâtiments

Usure du temps, évolution des usages, nouvelles normes,… une résidence est soumise à de multiples contraintes si elle veut rester attractive. Quel que soit le gestionnaire, la réhabilitation est un enjeu majeur pour le parc des résidences pour étudiants. Quel est le retour d’expérience de dernières réhabilitations ? Comment maîtriser les prix travaux ? De nouvelles solutions constructives sont-elles possibles ? Et la réglementation ?

14h – 15h30

1ère série d’ateliers

1 – La sécurité des résidences

« Votre résidence est-elle sûre ? Nous ne voulons plus aller dans ce quartier ? Comment éviter le squat dans le hall de ma résidence ? » toutes ces réflexions entendues par les opérateurs publics et privés du logement étudiant montrent que la sécurité, dans et autour des résidences pour étudiants, est un enjeu essentiel pour allier tranquillité et convivialité.

2 – L’avis étudiant

L’hébergement des étudiants et des jeunes est une problématique importante pour réussir leur parcours d’étude et d’insertion sociale et professionnelle. Quels sont leurs besoins et leurs attentes? Et comment leur avis peut-il être entendu durablement au gré des évolutions rapides de cette population ?

3 – Construire sur les campus universitaires

Le foncier universitaire, bâti ou non,  est l’un des plus important de l’Etat. L’aménagement des campus avec la réhabilitation de certains bâtiments et le développement de nouvelles infrastructures sont les priorités en cours au moment où les établissements sont invités à prendre leur autonomie et développer leurs attractivités. Est ce une opportunité pour y construire des résidences pour étudiants ? Quelles sont les pratiques existantes en France ? Et à l’étranger comment procèdent nos voisins universitaires ?

4 – À propos des bâtiments

Usure du temps, évolution des usages, nouvelles normes,… une résidence est soumise à de multiples contraintes si elle veut rester attractive. Quel que soit le gestionnaire, la réhabilitation est un enjeu majeur pour le parc des résidences pour étudiants. Quel est le retour d’expérience de dernières réhabilitations ? Comment maîtriser les prix travaux ? De nouvelles solutions constructives sont-elles possibles ? Et la réglementation ?

15h45 – 17h15

Seconde série d’ateliers

5 – Le taux d’occupation des résidences

Semestrialisation, échanges internationaux, multiplications des stages… l’année universitaire se réduit et se fractionne. Cela a un impact sur le taux d’occupation des résidences pour étudiants et tous les opérateurs testent des dispositifs pour éviter la carence locative. L’accueil d’autres publics est-elle la une solution ? Comment capter les étudiants dans une rentrée universitaire décalée ? Peut on promouvoir l’échange et le partage de logements ? Quel rôle peuvent jouer les établissements ?

6 – Le bien-être en résidence

Le logement en résidence étudiante est pour la plupart des étudiants une première expérience de décohabitation du domicile familial. C’est aussi un réseau social, des engagements dans des activités sportives ou culturelles qu’il s’agit de reconstruire pour bien vivre sa nouvelle vie. Comment les professionnels peuvent-ils les accompagner ? Jusqu’où va leur rôle ? Quels acteurs peuvent-ils mobiliser ?

7 – Le logement étudiant hors des métropoles

La présence de sites universitaires s’est généralisée dans la plupart des villes moyennes depuis les années 90. Le marché du logement y est parfois détendu et les acteurs spécialisés du logement étudiant sont peu présents voire absents. Comment répondre aux besoins et proposer une offre avec les acteurs locaux ? Peuvent-elles en faire un argument d’attractivité ?

8 – Les PLH et le logement étudiant

Le PLH devient un outil essentiel aux mains des communautés de collectivités appelées à devenir les « chefs de file » des politiques locales de l’habitat. L’accompagnement des publics spécifiques comme les étudiants est un thème en développement dans ces documents. Est-ce la solution à plus de concertation ? A quelles conditions cela peut-il favoriser la production ? Comment ne pas rajouter des contraintes supplémentaires ?

15h45 – 17h15

Seconde série d’ateliers

5 – Le taux d’occupation des résidences

Semestrialisation, échanges internationaux, multiplications des stages… l’année universitaire se réduit et se fractionne. Cela a un impact sur le taux d’occupation des résidences pour étudiants et tous les opérateurs testent des dispositifs pour éviter la carence locative. L’accueil d’autres publics est-elle la une solution ? Comment capter les étudiants dans une rentrée universitaire décalée ? Peut on promouvoir l’échange et le partage de logements ? Quel rôle peuvent jouer les établissements ?

6 – Le bien-être en résidence

Le logement en résidence étudiante est pour la plupart des étudiants une première expérience de décohabitation du domicile familial. C’est aussi un réseau social, des engagements dans des activités sportives ou culturelles qu’il s’agit de reconstruire pour bien vivre sa nouvelle vie. Comment les professionnels peuvent-ils les accompagner ? Jusqu’où va leur rôle ? Quels acteurs peuvent-ils mobiliser ?

7 – Le logement étudiant hors des métropoles

La présence de sites universitaires s’est généralisée dans la plupart des villes moyennes depuis les années 90. Le marché du logement y est parfois détendu et les acteurs spécialisés du logement étudiant sont peu présents voire absents. Comment répondre aux besoins et proposer une offre avec les acteurs locaux ? Peuvent-elles en faire un argument d’attractivité ?

8 – Les PLH et le logement étudiant

Le PLH devient un outil essentiel aux mains des communautés de collectivités appelées à devenir les « chefs de file » des politiques locales de l’habitat. L’accompagnement des publics spécifiques comme les étudiants est un thème en développement dans ces documents. Est-ce la solution à plus de concertation ? A quelles conditions cela peut-il favoriser la production ? Comment ne pas rajouter des contraintes supplémentaires ?

17h30

Buffet de fin et remerciements aux partenaires sur place